Tuto sac infinity (et patron)

Un sac en huit, un sac Ouroboros m’avait fait rêver sur Pinterest, mais le lien est brisé, et je n’ai jamais retrouvé le magasin qui le vendait. Il est fait d’une seule pièce de tissu en huit, que l’on ferme par une seule longue tirette qui en fait tout le tour.
J’ai donc fait, approximativement, le patron de ce sac, dont voici le petit tuto…

Téléchargez le patron : Tuto Sac Ouroboros
et suivez le tuto plus bas.
(Les feuilles sont numérotées selon les lignes (A, B, C,D,) et les colonnes (1,2,3), il suffit de reconstituer le tableau)

 

Ce sac corail est pour ma maman, en ce jour de fête des mères.

J’aime énormément ce sac, parce qu’il permet de disposer rapidement de son contenu : il s’ouvre tout largement et permet de remballer rapidement ces affaires. Idéal pour un tricot : le sac ouroboros vert ouvert sur la table, il ne faut qu’un seul geste pour ranger l’ouvrage et le menu tintouin qui va avec !

  • * 60cm x140 cm tissu pour l’extérieur : ici du skaï. (de la laine pour le modèle vert)
    * 1m x140 tissu pour doublure : un coton plus fin.
    * 1m 50 de fermeture éclair (vendu en mètre en mercerie). Garder deux tirettes.
    * 20 cm de scratch.
    * Biais
    * 1 bouton magnétique ou un bouton pression.

* Découper la forme dans le tissu extérieur (A), puis dans la doublure (B).

                                      

* Dans la pliure du tissu de doublure restant, reporter la forme inférieure du sac(C) qui formera la poche intérieure.
* Coudre le scratch le long de la pliure du tissu C, ainsi que sur l’endroit tissu B, en prenant soin de superposer les deux formes parfaitement.


* Coudre B et C.
* Surfiler la doublure et sa poche.
* Superposer, envers contre envers, le tissu extérieur A et la doublure B.
* Épingler endroit contre endroit la fermeture à glissière sur le tissu extérieur de manière à ce que le bord de la fermeture suive le bord du tissu. Prendre garde à bien épingler les deux tissus A et B en même temps. Il ne fait épingler ici que la partie supérieure du 8. Coudre avec précaution, en laissant un cm non cousu au début et à la fin.


* Ouvrir la fermeture éclair, et épingler la fermeture libre endroit contre endroit sur le tissu extérieur A (Toujours en prenant bien garde à épingler le tissu de doublure en même temps.). Les deux tirettes doivent être réunis dans le même angle.


* Coudre en laissant un cm au début et à la fin de la couture.

* Maintenant, le sac doit pouvoir se fermer.
* le sac ouvert, il faut replier les surplus de coutures (tissus+fermeture) contre la doublure. * Si nécessaire, repasser.
* Faire une surpiqure le long de la fermeture, de manière à maintenir le surplus sous le tissu. La double épaisseur de skaï ne supporte pas les points fantaisies, mais ils sont du plus bel effet sur des cotons ou de la laine!
* Fermer le sac, et rentrer les extrémités des fermetures dans le sac, par l’espace laissé pendant la couture.

*Ouvrir le sac, et faire un point d’arrêt au bout des deux fermetures.

*Reporter le cercle au sommet des cercles, de façon à ce qu’ils soient parfaitement juxtaposé : ils serviront d’anses pour porter le sac.
* Découper les cercles.

* Installer dans la doublure le bouton magnétique en le renforçant avec un petit carré de skaï ( ou de canette de soda, comme j’ai pu le constater, un jour, en dépeçant un sac) — ou coudre le bouton pression de façon à pouvoir fermer le sac.
J’ai caché la couture du bouton pression, sur le modèle vert, par un beau gros bouton en céramique.

 

* Surpiquer chacun des deux cercles, et installer un biais pour finir le tout.

* Et voilà un sac très original….

   
Que l’on range en un clin d’œil !


(Photo Y et E)

 

( J’ai retrouvé un lien, mais il s’agit d’une version mini, d’un porte-monnaie.. et puis c’est un lien commercial : http://pinterest.com/pin/99079260523928665/)


Posted in Accessoires, Couture, Tutos by with 20 comments.

Comments

Pingbacks & Trackbacks

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *