Nouveau Monde.

Là –
au milieu de l’arène,
arythmie de colère au cœur qui défaille,
Blanche neige est perdue : c’est la fuite de l’enfance — et celle de l’innocence.

Là —
sans se souvenir
ni pourquoi ni comment
abasourdie…. Les trahisons ourdies par leurs incompétences
la trame fumeuse des faux puissants
qui l’agrippent de leurs griffes, arrachent un peu d’elle comme un passage de ronces.

Là —
Hagarde, égarée, se demande en pleurant
où a-t-elle fait l’erreur ? elle promise à un si bel avenir, où s’est-elle trompée ?
(Sa faute n’est qu’un reflet qui entache l’égo d’un autre…)

Là —
isolée,
Là — dans un grand cercle comme une
île

un grand cercle de lumière émergeant de l’hostile

Le conte nous dit alors que de ce noir naîtront la bienveillance et les rires
-ils se profilent déjà, timides encore, sous l’ombre tutélaire des arbres…
Dans l’enclave de la forêt, clarté protectrice, il faudra faire les choses belles et chasser les trésors pour égayer le monde.

Mais le conte oublie de dire
qu’en perdant son innocence, Blanche Neige s’érige comme une reine
bâti son empire, et construit dans son île de quoi accomplir
ses rêves et son indépendance.

Bientôt Blanche Neige saura reconnaître et déjouer les traîtrises,
Bientôt, enjôleuse, elle offrira la pomme éculée aux sorciers,
Innocemment.

Mais en attendant, la pomme qu’elle tend, croquons là ensemble,
à pleines dents,à pleine vie,
et pleins d’envies, de rires.

 

Fiche Technique

Modèle 2364 de chez SImplicity.
j’avais craqué en voyant le poste de Chez Clarisse.

Et bien sur, Bienvenue.

Photos: Y et E — Montage E

 


Posted in Couture, Hauts les coeurs and tagged by with 19 comments.