Le fil à la main…

Les machines et les mains vieilles
les gestes immémoriaux défilent les faisceaux de cotons
Le métier est marionnettiste
Et le bois qui frappe, sec,
dans un bruit de poussière,
un orgue de matière.

Les vieilles Singer toute neuves
sous l’ombre tutélaire des démons de pierre
Madame, on te refais le même
En la moitié d’une heure
pour à peine quelques roupies.

La saccade des tisserands, de l’aiguille qui s’enfonce
Trépidantes sonorités pour donner des couleurs
à mes yeux éblouis.

Om sweet Om.


Posted in Non classé by with 15 comments.

Gourmandise au Curaçao

Verres-forêt,
à l’ombre de laquelle se rafraichir..
Des arbres de couleurs,
      odeurs colorées des sucres dans la gorge,
                   des parfums qui envahissent l’air et ses 34degrés de mai..

Hummm, hume, flaire et choisis la plus grande gourmandise!

Friande, frétillante, la fine bouche se précipite, étanche sa convoitise dans le lagon bleu du spiritueux.. qu’elle préfère aux sirupeux !
Curaçao (couleur sirop…)

Ivresse, maladresse..
Rafraichissement ultime,
c’est la douche!

S’encanailler, se colorer
à l’arc en ciel de nos sirops, sous le ciel enfin printanier
primesautier
et sans nuage.

Dans le dos, une libellule
couleur nature,

Un col bénitier, le bleu-vert exact ( pas facile à capturer, décidément, cette couleur!)
Le tissu qui se moire.

Fiche : Modèle 113B -Burda 07-2004

Et, bien sur, RDV ici pour admirer les coktails des copines :
Défi13


Posted in Couture, Non classé, Sur les bas...jupes et robes and tagged by with 29 comments.

La légereté du corail…

Les fourmis de Dali  l’arpente tout entière

Elles grouillent, reines ailées préparant le grand envol, ou simples ouvrières

 

                               Un jour, eux aussi sont partis — pourquoi —

                                                 les sacs de ciments, les portes s’éventent,

                                                                                                   et l’escalier se creuse.

                            Elle n’est même pas encore en ruine

                Elle semble attendre comme ce très vieux chien attaché au clou

aux aguets escontant les rires

                                  et les bruits des couverts, des verres qui tintent

                                                                                        dans l’ombre des glycines.

           Elle me regarde un peu lasse,

                       un peu d’espérance dans sa déliquessence.

                                          Je crois qu’elle voudrait que je l’apprivoise…

Idole ou pénate retrouvée dans la terre : un masque autrefois si vif 

grimace et recrache les fourmis de Dali



J’aimerai vivre ici, face à la vaste plaine

redorer les peintures, réouvrir les fenêtres..


Alors je viens parfois pour jouer avec elle,

jouer à l’inscouciante,


Tout en legereté, jongler avec des bulles ephémères


et s’envoler vers l’avenir.

(Photo Y, Montage E)

Blouse Simplicity modifiée ( ah les tailles américaines trop larges!)

Un petit pli sur l’encolure,

Une ceinture simple dans le même tissu.

Pour un défi JRAM Légéreté et un défi 13 Corail.

J’avais choisi le modèle pourle défi légéreté et la couleur a été une coïncidence.


(Dos)

 



Posted in Couture, Hauts les coeurs, Non classé and tagged , by with 50 comments.

Respiration..

Dans quelques jours ( le 16 AVril) ouvrira Une vente solidaire au profit du Japon.

(Très très) Peu de temps mais un engagement plus tard…

Juste une toute petite bricole pour apporter ma pièce au bel édifice.

C’est Créalelex qui m’a donnée envie, avec ses jolis cadeaux, de petites fleurs kanzashi  et de bagues colorées…

Et si vous voulez, vous aussi, offrir une de vos créations, vous avez encore jusqu’au 11 Avril,ici :


Posted in Non classé and tagged , , by with 20 comments.

Simple robe aux amandiers

Désoeuvrée, elle tourne et retourne

       — comme la danseuse rouillée de la boite à musique.  

Ses pas se heurtent, elle les compte

et paresseuse, passe sa main sur les choses rugueuses.

Sous la main l’écorce travaille, l’écorche et la réveille.

Il lui dit qu’en latin, ça s’appelle le cortex.

Flocons d’or et neige de pétales,

Des couleurs d’orages et des arbres sans feuilles

Est-ce un passé ~ est-ce avenir ?

Douce insouciante,

quand retrouveras-tu ton temps ?

 

 

 

 

   (Photos Y — Dessin E — Montage E)

Désolée la robe est froissée sur les photos, le lin ça ne supoorte pas la journée.

Et pour la devinette : l’image du post précédent est la macro des élytres d’une punaise ( Leptoglossus)

(Bravo Lulubellule, Bravo Ninie la Lune!!)

La beauté ignorée de ces bêtes qu’on écrase… et quand on se penche dessus, qu’on regarde vraiment une seconde,  ce sont des couleurs fabuleuses, des motifs, des drapés…


EDIT : Le blog    pour Une Initiative pour le Japon  (j’en reparlerai)



Posted in Non classé and tagged , by with 38 comments.

Tandis que la glace fond — 2011.

Immobile, suspendu et glacé,

retenu sur le vif d’un frisson,

le temps a gelé tout le mécanisme.

Les rouages grippés fixent dans le paysage
les idées refroidies qui passaient par là.

Pourtant,
doucement au lointain,
derrière la tempête,
derrière les yeux clos,
les rêves sont comme des bulles,
qu’hélas, le vent change en flocons ;
l’imagination pétille, s’échauffe,
mais demeure prisonnière des glaces.

C’est qu’il faut parfois un signe,
une forme d’incident,
une douleur innocente,

pour que quelque chose passe,
crève la glace,
et colore enfin la monotonie
de la feuille blanche.

A tous,

Et en détails :

— Photos Y et E, Montage E. —

— le cheval était une image libre de droit avant d’être une licorne gelée. —

— et au fait, cette année je n’ai pas vu la neige ;) —

EDIT 13 janvier 2011 :

Je n’y avais pas pensé, mais à lire vos commentaires

et

surtout le joli conte d’une mère pour sa fille, princesse moderne qui se moque bien de la nuit et défit tous les loups,

Je me dis que ma petite robe répond très bien

au défi 13.


Posted in Non classé and tagged , , by with 50 comments.

merle bleu

(Photo E)

 


Posted in Non classé and tagged by with 2 comments.

Commentaires sur Robe de soirée à Prague….

En coup de cœur pour un magnifique tissu gris plissé offert si gentiment par AUDREY,
j’avais eu envie de me faire une robe façon paréo, close par de simples boutons pressions.

C’était sans compter la difficulté du tissu, qui décidément est la chose la plus difficile à dompter que j’ai eu entre les doigts. Les plis… le biais rose que je voulais sur la poitrine….

Et puis, en feuilletant  des bouquins sur Prague, j’ai revisité ma robe : le biais rose ceint la taille et j’ai, à même le mannequin, construit la fermeture éclair façon corsage…  La fermeture éclair ferme la robe jusqu’au genou.

Elle est donc bien fendue, bien cintrée, et asymétrique. j’ai laissé le bord à cru, parce qu’un biais ou un ourletaurait fait perdre la légèreté de cette robe.

Contrairement aux photos, elle est parfaitement ajustée à la poitrine : mais j’ai marché avec, longtemps,  couru sous la pluie et un manteau : c’est une robe de soirée, hein, pas de crapahutage forcené ! Et évidemment, j’ai oublié de vérifier si elle était bien mise.

Et j’ai ajouté, dans le tissu de la veste présentée en mai, une petite broche fleur de cerisier ( je mets le lien du patron dès que je retrouve)

Alors les photos, pour une fois… viennent dans un instant, le temps que je mette en ligne.


Posted in Non classé and tagged , by with 1 comment.

Commentaires sur Un moment d’absence….

Juste pour dire que si je réponds plus qu’au compte-gouttes à vos commentaires qui me font tant plaisir,
que si je  ne passe plus sur vos blogs vérifier que vos talents opèrent,
ou découvrir les petites merveilles des nouvelles qui passent ici, ou « dans nos armoires »
ni répondre au tag (patience, dans une semaine)

c’est juste qu’il y a deux adultes et deux enfants en plus chez moi, et que je ne les connais pas vraiment.
Alors pas beaucoup de temps, et un peu de stress (euphémisme).
Et les douleurs mâchoires/dos qui se ravivent et m’immobilisent.

Mais je couds en douce,
enfermée dans la bibliothèque-atelier
gribouille mes idées dont la liste me fera tenir jusqu’à la fin de l’année

— faut bien s’évader —

Mais pour vous tenir en haleine, la prochaine couture sera… un vrai premier patron maison,
Voui.


Posted in Non classé and tagged , by with 16 comments.

Commentaires sur Petits bouts… dans les tons


Posted in Non classé and tagged , by with 1 comment.